Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn

Le mobile money comme catalyseur du e-commerce en Afrique.

Globalement, sur le marché africain l’expansion du e-commerce se veut très importante notamment avec l’adoption en croissance des smartphones, des mobile money en Afrique et la pénétration grandissante d’Internet.
Selon une étude de la GSMA, les ventes en ligne représenteraient 75 milliards $ à l’horizon 2025 en Afrique.
Ainsi, les chiffres sont si importants et les enjeux majeurs grâce à l’inclusion financière portée par cette nouvelle technologie apparentée au mobile money.

Image Mobile money en croissance en Afrique                                                                                            Mobile Money en Afrique : Article KeeCash par Gilles MOUKOUMI

Un système rapide et sécurisé pour une confiance optimale auprès des utilisateurs.

L’essor du commerce électronique dans les marchés émergents tels que l’Afrique, l’Amérique latine et l’Asie du sud passe nécessairement par la mise à disposition d’instruments de paiements sûrs et efficaces.
Ainsi, KeeCash se positionne avec sa plateforme automatisée et sécurisée afin de fournir aux clients la meilleure expérience utilisateur surtout pendant le processus de commande: Utiliser son mobile money pour acheter en ligne depuis l’Afrique

Les simulations avec KeeCash

En effet, avec KeeCash, lors de la simulation des commandes plus besoin de suivre des longs processus à 8 voire 10 étapes de manière indépendante et saisir de nombreux détails (le prix exact, les dimensions précises de l’article etc.) qui provoquent souvent de multiples risques d’erreurs. Bientôt, dans une prochaine version prévue pour mai 2019, il suffira de récupérer les liens des achats depuis les sites e-commerce puis à partir de ceux-là le système sera en mesure de décrypter toutes les informations nécessaires. Le paiement mobile money y est directement intégré

Les paiements mobile money en toute confiance

KeeCash assure une protection des données clients à chaque instant. La jeune pousse est parfaitement en phase avec la RGPD mise en vigueur depuis le 25 mai 2018.
effectivement , le manque de confiance est bien le principal obstacle à l’adoption du commerce électronique. Le cadre juridique et réglementaire peut avoir une influence majeure sur les niveaux de confiance des consommateurs.

Des codes à casser aux réglementations nécessaires pour libéraliser le e-commerce en Afrique.

Par ailleurs , entre les frais lourds encore imposés par les douanes et la chaîne logistique de l’acquisition à la redistribution des articles commandés, KeeCash noue des partenariats avec certains transporteurs pertinents sur le trafic Europe – Afrique et discute avec les institutions douanières pour trouver un cadre qui favorise le développement d’un tel service.
Dans ces conditions , l’optimalité de KeeCash repose aussi bien son système applicatif que sur les gouvernements à mener des politiques qui incitent au développement de l’économie numérique.
Alors , la révolution du mobile money est en cours et il serait dommage de ne pas capitaliser dessus.

  • 71% des pays où le mobile money est disponible disposent d’une législation sur les transactions électroniques et 19% ont un projet de législation.
  • 46% des pays où le mobile money est disponible disposent d’une législation en ligne sur la protection des consommateurs et 8% d’un projet de législation.
  • 43% des pays où le mobile money est disponible disposent d’une législation sur la protection des données et de la vie privée et 17% ont un projet de législation.
  • 62% des pays où le mobile money est disponible ont des lois sur la cybercriminalité et 13% ont des projets de lois.

Finalement , une législation autour de ces quatre points appuyés par une refonte du système des douanes permettrait définitivement à KeeCash de réduire considérablement ses coûts et voir la participation de toutes les classes sociales confondues bénéficier du e-commerce.

En conclusion, le chemin est long voire difficile mais une chose est certaine : KeeCash est sur la bonne voie ! Pour en savoir plus : https://www.keecash.com/achats-et-livraisons-amazon-afrique

Nous contacter | Mentions Légales | CGVU | Copyright © KeeCash 2019