Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn

La Côte d’Ivoire, focus de KeeCash sur le numérique

La Côte d’Ivoire, focus de KeeCash sur le numérique : Article par Gilles MOUKOUMI

La place du numérique en Côte d’Ivoire : Etat des lieux

La Côte d’Ivoire a l’économie la plus dynamique d’Afrique de l’Ouest. D’ici 2020, l’économie numérique ivoirienne devrait représenter 15% du PIB. De plus, les TIC (technologies de l’information) représentent déjà 7% du PIB de la Côte d’Ivoire d’après la French Tech Abidjan. Dans ce secteur incontestablement porteur le pays occupe la 8ème   place en Afrique derrière la Namibie, le Ghana, le Gabon…  et la 74ème place dans le monde. Il ramène 530 millions € à l’Etat (13% des recettes fiscales) avec une croissance entre 7% et 9% par an mais surtout un niveau d’investissement assez soutenu estimé à 113 milliards € durant les 5 dernières années. (Source : French Tech Abidjan)

La croissance du numérique par les mobiles money et le e-commerce enCôte d’Ivoire

Paiement Mobile Money en Cote d'Ivoire

Le e-commerce sur Facebook

Facebook en Cote d'Ivoire dans le Ecomemrce

Un certain nombre d’acteurs traditionnels du e-commerce africain tel que Jumia opèrent déjà en Côte d’Ivoire. Cependant, plusieurs groupes sur les réseaux sociaux, en particulier Facebook, développent également la vente en ligne mais dans une approche plus directe. Il s’agit entre autres de Zoom Market (640 000 membres), les Reines du Shopping (420 000 membres) et Djassa Virtuel (150 000 membres). Les transactions dans ce business se font généralement en cash après avoir vu et touché les produits sans aucune forme de garantie. Beaucoup de tractations sont notamment observées entre les clients et les vendeurs : point de rencontre, vérification de la qualité, paiement et récupération des produits. Aussi, il n’y a souvent pas de retour possible.

Un plus large catalogue émanant de tout l’univers e-commerce est disponible.

KeeCash accueil Amazon et ses concurrents

KeeCash une magnifique app de paiement et de livraison en Cote d'Ivoire

Selon Daniel Kablan Duncan (vice-président de la Côte-d’Ivoire) le secteur génère un peu plus de 10 millions de clients (40% de la population) pour les Mobile Money et 17 milliards FCFA de transactions journalières.Cela dit, environ 26 millions d’euros sont générés via les Mobile Money sans le moindre centime dédié au commerce en ligne international.Avec un taux de bancarisation en dessous des 20 % et une utilisation très faible des cartes bancaires, le mobile money apparaît comme LA SOLUTION.
Par ailleurs, encore faut-il mettre en place toute la logistique nécessaire pour que cette solution intègre les plus grands du marché comme Amazon, AliExpress ou encore eBay pour ne citer que ceux-là. 

Avec l’arrivée de start up telle que KeeCash qui consacre son activité sur toute la chaîne du e-commerce (du paiement mobile money à la livraison) le secteur du numérique pourrait doubler sa part du PIB en Côte d’Ivoire et atteindre 15%.

Vous pouvez consulter notre aide : www.keecash.com/aides

D’autres articles : https://www.keecash.com/keecash-offre-netflix

Visitez la Web App de KeeCash : https://app.keecash.com

Nous contacter | Mentions Légales | CGVU | Copyright © KeeCash 2019